Publicité

CINÉMA

x

x

x

Par Murielle Fournier xxxxxxxxx et xxxxxxxxx Brigitte Dunwoody

_________________________________________________________________



  Le problème
d’infiltration

Suite à sa présentation en clôture de Fantasia, voici la dernière réalisation scénarisée par Robert Morin (lauréat du prix Albert-Tessier 2013 avec une trentaine d’œuvres à son crédit, réalisées au cours de ses 35 ans dans l’univers cinématographique. Avec Le problème d’infiltration, il signe un 16e film de fiction mettant en vedette Christian Bégin, dans le rôle du Dr Louis Richard, Sandra Dumaresq, Guy Thauvette, William Monette. C’est l’histoire d’un chirurgien dédié au sort des grands brûlés, époux d’une femme sensible et intelligente, père d’un adolescent, cuisinier hors pair, bricoleur adroit. Le Dr Louis vit la perfection. Jusque là, ça se déroule bien pour lui, voilà que le ciel s’assombrit et bouleverse sa vie jusqu’à laisser l’horreur s’infiltrer dans son quotidien banal. Il est attaqué sur tous les fronts. Sur une musique composée par Bertrand Chénier. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (K-Films Amérique) La sortie en salles est prévue le 25 août.


  Le destin des Logan

Le réalisateur Steven Soderbergh (Magic Mike XXL) effectue un retour après avoir fait de nombreuses séries télévisées (Behind the Candelabra, The Knick) et dirige les acteurs Hilary Swank, Katie Holmes, Seth MacFarlane, Riley Keough, Katherine Waterston et Sebastian Stan dans le film Le destin des Logan, un scénario de Rebecca Blunt mettant en vedette Channing Tatum dans le rôle de Jimmy et Adam Driver, Clyde, deux frères un peu maladroits et Riley Keough dans celui de Mellie Logan. Lors d’une course automobile légendaire Coca-Cola 600 Race au Charlotte Moto Speedway, l’événement le plus couru de NASCAR, ils ont décidé de cambrioler le circuit automobile. Sans expérience aucune, c’est alors qu’ils ont recours aux bons soins d’un prisonnier Joe Bang (Daniel Craig (James Bond, méconnaissable en blond platine), afin de s’introduire dans le système souterrain de la gestion d’argent. Le coup très réussi, c’est alors que Sarah Grayson (Hilary Swank) du FBI, a eu vent de leurs plans et se lance à leurs trousses. Des scènes réelles ont été tournées sur le circuit d’Atlanta. Des passages drôles et cocasses, des personnages farfelus nous font passer un bon moment finalement. Ça vaut le déplacement pour bien s’amuser avec un Daniel Craig en méchant prisonnier comme on ne l’a jamais vu jusqu’ici. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Les Films Séville) Sortie en salles, dès le 18 août.


  La 41e édition du Festival des Films du Monde

S  on fondateur et directeur général, le très coloré Serge Losique, originaire de la Pologne, annonce avec tambour et trompette malgré des contradictions de toutes parts (l’Impérial saisi, l’électricité coupée, des financiers le poursuivent...) qu'il tiendra son festival malgré tout, du 24 août au 4 septembre. Les salles où seront projetés les 125   longs métrages, en plus des courts métrages, sont l’Impérial, un joyau patrimonial montréalais, deux salles du Cinéparc et deux autres seront énoncées plus tard. En ouverture de la 41e édition, The Story of Vronsky avec la présence de sa réalisatrice Anna Karenina, de Russie. Dans la section compétition internationale, prenez note des 19 films qui seront projetés : Des amours désamour (pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici!) du réalisateur français Dominic Bachy, mettant en vedette Anthony Delon, Linda Hardy, Denis Maréchal et Rebbecca Hampton. Inspiré des anecdotes de la vie du réalisateur, c’est l’histoire de 2 couples qui se déroule la semaine de la Saint-Valentin. Cardinal X, drame autobiographique en 1984 avec Annie Q. Francesca Eastwood, une production américaine d’Angie Wang, Elvis Walks Home, film de l’Albanais Fatmir Koçi, Romans des réalisateurs Ludwig et Paul Shammasian une production du Royaume-Uni mettant en vedette l’acteur américain Orlando Bloom. De Slovaquie, A Prominent Patient, de Julius Sevcik qui explore la vie et la carrière du diplomate tchèque Jan Masaryk (Karel Roden), de 1937-1939, et le psychiatre Dr Stein (Hanns Zischier) qui en a pris soin. Appendix, d’Hossein Namazi d’Iran, Dear Etranger, de Yukiko Mishima, du Japon, Druzinica, de Jan Cvitkovic de la Slovénie, Footprint, Hong Kong, de la Roumanie, Frozen Ignat, de Dinu Tänase, Hidden Sword de la Chine, Noi Everamo d’Italie, Path of Maryam, d’Atea-Daradji, d’Irak, Sayakbay-Homer of 20 th Century, d’Ernest Abdyjaparov de Kurdistan, Unaware Control de la Chine,Upstream, de David Chuang de Taiwan, Y de pronto el amanecer, de Silvio Caiozzi du Chili, Zgoda, de Maciej Sobieszcanski de la Pologne. Les cinq membres du jury seront nommé très bientôt. Pour en savoir plus et réserver vos billets en ligne, cliquez ici!


  The Little Hours

Comédie inspirée de quelques histoires libertines tirées de l’ouvrage Décaméron de Giovanni Boccaccio, datant du XIVe siècle, qui raconte l’histoire de religieuses mécontentes de leur sort. Elles (Aubrey Plaza, Alison Brie et Kate Micucci) mènent une vie simple dans un couvent, sous la surveillance plus ou moins étroite de leur mère supérieure interprétée par Molly Shannon et d’un prêtre (John C. Reilly). Mécontentes à l’égard de la routine conventuelle, elles passent leurs temps à s’espionner et à accabler d’insultes l’homme à tout faire, qui finalement démissionnera. C’est alors que le prêtre le remplacera par le viril Massetto (Dave Franco, en fuite après avoir folâtré avec la femme de son ancien maître, pour dissuader toute tentation, il le présentera comme un sourd-muet, ce dernier aura du mal à garder son handicape. Pendant ce temps, le couvent sera emporté par un mouvement de lubricité de toutes sortes, de consommation de substances et de festivités diaboliques. Le film est scénarisé et réalisé par Jeff Baena (I Heart Huckabees) et a été tourné dans le nord de la Toscane, en Italie dans la région montagneuse et verdoyante de Garfagnana. Soulignons que le langage est des plus modernes, mais rempli de jurons, qui nous fera rire au maximum. À l’affiche le 11 août, au Cinéma du Parc, en version originale anglaise. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Métropole Films)



  Menashe

Menashe de Joshua Z Weinstein tourné en yiddish est un drame touchant qui fait une incursion dans la communauté hassidique de Brooklyn. Le scénario est inspiré librement de la vie de l’acteur principal, Menashe Lusting, et la majeure partie de la distribution est composée d’acteurs non professionnels de la communauté. C’est l’histoire d’un Juif ultra-orthodoxe veuf qui risque de perdre la garde de son fils pour des raisons de tradition. Bien que sa femme soit décédée il y a un an, Menashe Lustig refuse de se marier uniquement pour se plier aux convenances. Toutefois, son fils préadolescent (Ruben Niborski) doit désormais vivre avec la famille de son beau-frère, sévère, car le rabbin affirme que le garçon ne pourra plus fréquenter l’école, car il n’a pas deux parents à la maison. Le rabbin n’a pas de choix et accepte que le garçon passe avec lui la semaine qui précède la cérémonie à la mémoire de son épouse. Mais il ne sera pas au bout de ses peines, des obstacles liés à un poisson gefilte et un kugel. Un film rempli d’émotions et teinté d’humour. Tourné dans Borough Prak le réalisateur a grandi à New York, le scénario a été coécrit par Alex Lipschultz et Musa Syeed. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Métropole Films) Sortie en salles, dès le 11 août.



  Mon Meilleur
ennemi

L’acteur canadien Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson (68 ans), sont réunis dans ce film dans les rôles de Michael Bryce (le bodyguard), qui doit conduire un nouveau client et le tueur à gages Darius Kinsaid à la Cour internationale de justice où il est appelé à témoigner contre le dictateur meurtrier de l'Europe de l'Est (Gary Oldman). Au cours de périples, de nombreuses situations surviennent les unes aussi cocasses que les autres. On passe de l’Angleterre, en Bulgarie, aux États-Unis, par bateau dans les canaux d’Amsterdam, une camionnette bondée de bonnes sœurs, dans des pâturages de vaches laitières... Mon Meilleur ennemi (The Hitman's Bodyguard) est une comédie policière, réalisée par Patrick Hugues (Les Sacrifiés 3), qui se veut un clin d’œil au drame musical Le Garde du corps en 1992 mettant en vedette Whitney Houston et Kevin Costner. Tout au long du film ce n'est que des poursuites, des bagarres à coup de revolver, des morts qui tombent comme des mouches, des carambolages, en moto, en voitures et en bateau hors-bord à haute vitesse dans les canaux d'Amsterdam, (une première) des scènes des plus violentes. Avec Salma Hayek, Elodie Yeng, Krysty Mitchell. Tenez vous bien à votre siège, vous n'aurez aucun répit. C'est exaltant du début à la fin. Tourné dans la trépidante capitale des Pays-Bas, en Bulgarie, en Angleterre aux États-Unis. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (VVS Films) En salles, dès le 18 août.



  Détroit

Le film Détroit, tiré d’une histoire vraie adaptée par Mak Boal, relate les événements sombres de l’émeute majeure, l’une des plus importantes des États-Unis derrière celles des Draft Riots de New York en 1863, et celles de Los Angeles en 1992. Celle qui a eu lieu dans la ville de Détroit, à l’été le 25 juillet 1967, a duré cinq jours. L’action débute dans un bar clandestin alors que la police effectue un raid. C’est alors que les habitants s’en prennent aux forces de l’ordre. La garde Nationale du Michigan ainsi que l’armée fédérale ont dû leur venir en aide. L'histoire est centrée sur l’incident du Motel d’Alger impliquant la prise en otage de neuf hommes noirs et de deux femmes martyrisés. L’émeute dévastatrice en 1967 a causé la mort de 43 personnes et plus de 1 000 blessés et des 2 000 bâtiments détruits et 7 200 arrestations. Réalisé par Kathryn Bigelow (Oscar pour le film Le Démineur), le film met en vedette Will Poulter (The Miller, The Revenant) dans le rôle de Krauss, de John Boyega (Star Wars : Les derniers Jedi), Jack Reynor, Anthony Mackie (Martin Luther King dans All The Way, Le Démineur) et de Ben O’Toole (Flynn). Le film explore le racisme systématique dans le Détroit urbain et se termine avec un très long procès à la cour martiale, un interrogatoire musclé. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Les Films Sévilles)



  La Tour
sombre

Adapté d’une populaire suite de 8 romans écrits entre 1982 et 2012, inspirée par un poème de Robert Browning « Le Chevalier s’en vint à la Tour noire », cette œuvre dfficile à classer, car elle incorpore des éléments de la fantasie, de l’horreur et du western, retrace la longue quête de la mythique Tour sombre par le pistolero Roland de Gilead. En 2010, plus de 30 millions d’exemplaires ont été vendus dans 40 pays. D’après l’œuvre du maître de l’horreur Stephen King (The Shining, La ligne verte), le long métrage du Danois Nikolaj Arcel dirige Matthew McConaughey (oscarisé Dallas Buyers Club) dans le rôle d’un être diabolique transformé en Homme en noir, interprète le mal incarné et de Idris Elba dans celui d’un cowboy nouveau genre, surnommé le pistolero qui a pour mission spéciale d'empêcher l’homme en noir de s’emparer de la Tour sombre et d’avoir le sort de l’univers entre ses mains. Le cowboy prendra sous son aile un petit garçon, Tom Taylor, transporté de notre monde contemporain vers une dimension rétro-futuriste.Tourné à Cape Town en Afrique du Sud, ressemblant à l’Ouest américain d’autrefois, mais l’histoire se déroule aux États-Unis. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Sony Pictures)



Une histoire de fantôme (Ghost Story)

Le scénariste et réalisateur David Lowery (Ain’t Them Bodies Saints) réunit à nouveau le duo d’acteurs Casey Affleck (Manchester by the Sea) et Rooney Mara (The Girl with the Dragon Tattoo) dans le film troublant Une histoire de fantôme qui se veut une réflexion sur l’amour, la perte et le désir de maintenir des liens. Un couple très amoureux, C et M habitent une maison défraîchie (tourné dans le Texas d’adoption de David Lowery) lorsque l’un d’eux meurt dans un accident d’auto devant chez lui. Réapparaissant sous forme de fantôme, affublé d’un drap blanc percé de trous noirs en guise d’yeux, il retourne à la maison et la vie qu’il adorait, observateur impuissant de sa femme profondément affligée et de la vie qui continue. Les années passent, alors que C hante la maison à laquelle il est confiné, tandis que M l’a quitte pour commencer une autre vie, tandis que de nouveaux occupants vont et viennent. Captif, il assiste passivement à la transformation radicale que subit le monde. Que deviendra-t-il? Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Métropole Films) Le film prendra l’affiche, dès le 4 août.



  Blonde Atomique

L’agente numéro un des services de renseignement de Sa Majesté Lorraine Broughton (Charlize Theron) est considérée comme l’une des meilleures espionnes, à la fois sensuelle et sauvage. Elle est envoyée seule à Berlin, sa mission, être prête à déployer toutes ses compétences pour rester en vie, elle doit récupérer un dossier inestimable, dont le but est de livrer dans cette ville un climat instable. Elle s’associe avec David Percival (James McAvoy), le chef de station local. Commence alors un jeu. Distribution : Sofia Boutella dans le rôle de Delphine, une espionne française avec laquelle elle est censée collaborer. John Goodman, un agent de la CIA, Tobby Jones dans le rôle de Gray. Un film d’espionnage qui se déroule dans les années 80, pendant la guerre froide, d’après le roman The Coldest City d’Antony Johnston et Sam Hart. Scénario de Kurt Johnstad, réalisation de David Leitch, au coût de 30 millions $. Le tournage a eu lieu en Allemagne (Berlin), à Budapest et à Londres, ainsi que dans les studios de Babelsberg. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Universal Pictures) En salles.


  Le Monde secret des Émojis

Le film dévoile un monde secret inédit à l’intérieur de votre téléphone cellulaire. Cachée dans l’application de messagerie, la ville animée de Textopolis abrite vos émojis préférés, espérant être sélectionnés par l’utilisateur du téléphone. Dans ce monde, chaque émoji n’a qu’une seule expression, sauf pour Gene (T.J. Miller), un émoji exubérant qui est né sans filtre et débordant d’une multitude d’expressions. Déterminé à devenir un émoji normal, Gene demande de l’aide de son ami Hi-5, Tope-Là avec la voix de James Corden et du décrypteur notoire Jailbreak Geeki (Anna Faris). Ensemble, ils embarquent dans une aventure épique à travers les applications d’un téléphone, chacun étant dans son propre monde sauvage et amusant, afin de trouver le Code qui réparera Gene. Mais lorsqu’un important danger met en péril le téléphone, le destin des émojis dépend de ses trois amis improbables, afin de sauver leur monde qu’il ne soit effacé à jamais. Le Monde secret des Émojis, un film d’animation comique en animation 3D, est une réalisation et scénarisation de Tony Leondis, Eric Siegel et Mike White avec les voix de Maya Rudolph (Smiler), Steven Wright (Mel Mouais), Jennifer Coolidge (Mary Mouais), Jake T.Austin (Alex), Christina Aguilera (Akiko Glitter), Sofia Vergara (Flamenca) et Sir Patrick Stewart (Poop), Rob Riggle (Crème glacée). Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Sony Pictures).


  Sage-femme

Comédie dramatique de Martin Provost, Sage femme, se veut un hommage à sa manière à la sage-femme qui lui a sauvé la vie à la naissance. « Elle m’a donné son sang et m’a ainsi permis de vivre. Elle a fait cela avec une discrétion et une humilité incroyables, avec ce film je lui rends hommage à ma façon et lui dédie ce film ainsi qu’à toutes ces femmes qui œuvrent dans l’ombre », raconte-t-il. Le film raconte l’histoire de Claire (Catherine Frot) une femme dont la droiture est sans reproche, qui voue sa vie aux autres, élève seule son fils de 20 ans. Déjà qu’elle est préoccupée par la fermeture prochaine de sa maternité, voit sa vie bouleversée par le retour de Béatrice (Catherine Deneuve ancienne maîtresse de son père décédé, une femme fantasque qui vit pleinement chaque instant, elle joue aux cartes, fume , boit et mange de tout sans prendre garde, car elle veurt vivre pleinement, bref son exacte opposée, débarque chez elle et lui annonce qu'elle a un cancer du cerveau. L'amitié des deux femmes changera du tout au tout. Le réalisateur, Martin Provost (Séraphine prix César et Violette), a écrit ce film en pensant à ces deux actrices exceptionnelles que sont Catherine Deneuve (73 ans, 128 films, Les Parapluies de Cherbourg), et Catherine Frot, (62 ans, Les Saveurs du palais) et le très sympathique Olivier Gourmet (Paul) qui deviendra son amant mais toujours en gardant leur indépendance et Mylène Demongeot (Rollande), à qui Béatrice lui doit de l'argent. Dans ce film, on peut voir de vrais accouchements auxquels Catherine Frot a réellement participé, dont les scènes ont été tournées en Belgique, car la loi française ne permet pas de tourner avec des bébés de moins de 3 mois. Il a fallu trouver des femmes enceintes consentantes à être filmées des mois à l’avance et trouver des maternités qui autorisaient à le faire, six accouchements ont ainsi été filmés en direct. Un film qui vous touchera sans aucun doute face à la maladie et les liens forts qui unissent ces personnages si attachants. C'est à voir. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (MK2 | Mile End) En salles, dès le 11 août.



  Valéria
n et la Cité des mille planètes

Nouveau film du réalisateur Luc Besson (Le Cinquième élément, Le Professionnel) adapté de la série de bandes dessinées culte de science-fiction (parue en 1967), dans le magazine Pilote, vendue à dix millions d’exemplaires et traduite en 21 langues de Pierre-Christin et Jean-Claude Mézière a inspiré une génération d’artistes, d’écrivains et de cinéastes. L’histoire se déroule au XXVIIIe siècle, alors que Valérian (Dane DeHaan) et Laureline (Cara Delavingne) forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministère de la Défense, le duo à bord d'un vaisseau, l’Intruder, part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha, une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier, soit de 17 millions d’individus, ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Comment nos deux protagonistes s’y prendront-ils pour sauvegarder l’avenir de l’univers? Clive Owen (commandant Filett), Ethan Hawke (Jolly the Pimp), Herbie Hancock, Kris Wu, acteur-chanteur (Capitaine Neza), Rihanna (Bubble), Alain Chabat (Bob), Sam Spruell (Général Okto Bar), Pauline Hoarau (Impératrice Aloï), Benoit Jacquot et Mathieu Kassovitz. Un film aux images extraordinaires et aux effets très spéciaux. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Les Films Séville)



  De père en flic 2

Huit ans après la sortie du film De père en flic réalisé par Émile Gaudreault et qui a récolté 10,5 millions $, le numéro 2 se pointe. La relation entre le commandant Jacques Laroche (Michel Côté toujours remarquable) et son fils, Marc (Louis-José Houde font vraiment la paire), est passée de tendue à pas mal tendue. Marc est en couple avec la policière Alice (Karine Vanasse), mais ça chancelle... Ensemble, ils devront infiltrer une thérapie de couples en forêt. Pour sa part, Jacques vit un spectaculaire refus de vieillir, il va jusqu'à se faire tatouer les bras et est à la recherche de l'âme sœur. Le tandem Alice et Marc essaie désespérément de coincer Martin Germain (Patrice Robitaille, excellent) le lieutenant du chef de la mafia. Une chance inouïe se présente à eux quand Martin Germain et sa conjointe (Julie Le Breton) s'inscrivent à un « bootcamp » pour couples. C'est l'occasion rêvée pour Marc, Alice et Jacques de se rapprocher du dangereux criminel, afin de le faire passer aux aveux.Des scènes de la ville de Montréal surtout les chantiers de construction et les fameux cones orange très présent dans la scène d'ouverture et cette poursuite à pied dans les rues pour attraper le méchant qui vous captive durant de longues minutes. Courez vite voir ce film des plus divertissants vaut vraiment le détour et connaîtra sans aucun doute un autre grand succès auprès du public. Un film très réussi. Pour en visionner la bande-annonce, cliquez ici! (Les Films Séville) Sortie en salles, dès le 14 juillet.

Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement. Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement.
Andre Lemire Immobilier : Andre Lemire Immobilier Montreal Quebec Residentiel Commercial
5kards : 5kards : Impression en ligne - Online printing
Studio de beaute Flash: Coiffure, Bronzage, Massotherapie, Maquillage, Electrolyse, Esthetique, Soins des mains et des pieds Studio de beaute Flash: Coiffure, Esthetique, Bronzage
Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage
Pixotheque : Pixotheque - des centaines d'images professionnelles pour vos concepts publicitaires. Photographes : transformez votre passe-temps en comptant grace a notre syst�me de partage des profits.
Publicité
Design et conception © 2006 Translucide Design