Publicité

DISQUES

x

Par Serge Dion

_________________________________________________________________________

  Heitor Villa-Lobos – Symphonies Nos. 8, 9 and 11

Heitor Villa-Lobos, né à Rio de Janeiro en 1887, mort en 1959, est un compositeur brésilien de grande réputation. Il étudie la musique avec son père, écrivain et violoncelliste, à sa mort, alors âgé de 12 ans. Il trouve accueil auprès de son grand-père et apprend le piano, le violoncelle, la clarinette et la guitare, son instrument de prédilection. Il découvre sa passion auprès des musiciens de rue. À 16 ans, il décide de parcourir le Brésil et gagne sa vie en jouant dans les cafés pour finalement étudier à l’Institut national de musique de Rio de Janeiro. Les années 1940 sont pour lui une période de triomphe international, comme compositeur et chef d’orchestre. Il meurt en laissant environ 1 300 œuvres de tous styles, dont 12 symphonies, 17 quatuors à cordes, des opéras, des ballets, de la musique religieuse et de films. Cet album lui rend hommage avec Isaac Karabtchevsky à la direction du Sao Paulo Symphony Orchestra. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Naxos)

    When The People Move, The Music Moves Too de Meklit

Cet album est une réalisation du chanteur-compositeur-interprète, producteur primé Grammy Award Dan Wilson (Adele, John Legend, Taylor Swift). L’artiste Éthio-Américaine Meklit, basée à Oakland est accompagnée par un des groupes de musiciens hors du commun du Preservation Hall Jazz Band. Avec des titres tels que You are my luck, You got me, Birthday song, Memories of the future et de Andrew Bird, violon sur : I Want to sing for them all, ainsi que Yerakeh Yeresal. On peut y entendre aussi le batteur Colin Douglas, Sam Bevan, le bassiste et Marco Peris Coppola, au tambour et aux percussions. Howrd Wiley fournit un contrepoint piquant sur les saxophones de ténor et de baryton. Comme le suggère le titre de l’album, Meklit fait de la musique des mouvements, des corps transportant de la culture à travers l’espace et le temps, et le pourvoir du son pour mettre les gens en mouvement. Pour en écouter un extrait, cliquez ici! (Six degrees Records)

  Lady of the Lake par Maureen Batt

L'album présente la soprano Maureen Batt dans une interprétation énergétique des plus animées, une artiste d’opéra qui a participé, entre autres, dans Dido et Aeneas de Purcell, Le nozze di Figaro et Don Giovanni de Mozart, et a fait partie en tant qu’actrice dans Measure for Measure et Oh What a Lovely War, également au théâtre musical, la chanson d’art et la musique contemporaine. Elle a créé plusieurs œuvres de compositeurs émergents et établis et a travaillé avec les plus grands orchestres au monde. Elle a chanté pour Sa Majesté la Reine Elizabeth II, entre autres. Lady of the Lake est son plus récent enregistrement qui comporte 16 pistes, dont sept de Schubert et un nouveau cycle de chansons par la compositrice canadienne, Fiona Ryan, accompagnée du baryton-basse Jon-Paul Decosse et du pianiste Simon Docking. Une grande artiste hautement appréciée pour l’excellence de sa voix dramatique. Un disque à se procurer sans faute. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Leaf Music)

  Deux nouveaux classiques chez Naxos
  Xavier Jara : Laureate Series Guitar Winner 2016

Né en 1993, Xavier Jara a commencé à la guitare à l’âge de 12 ans et aussitôt, il commence à étudier au Centre MacPhail Center for Music avec Alan Johnston. En 2009, il remporte la première place dans les compétitions Schubert Club et Thursday Musical. Après avoir participé à de nombreux récitals, lauréat de nombreux autres prix, dont celui de la Fondation de la guitare 2016 de la compétition américaine. Sur ce nouvel enregistrement, il nous présente de la musique des cinq derniers siècles, avec une gamme stylistique qui affirme clairement la polyvalence de l’instrument. Voici   quelques noms des compositeurs représentés: John Dowland (1563-1626), François Couperin (1668-1733), Mario Castelnuovo-Tedesco (1895-1968). Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Naxos)

X

  François Devienne : Flute Concertos Nos. 9-12

x

Flûtiste français (1759-1803) de premier plan et professeur fondateur du Conservatoire de Paris, créé par le gouvernement révolutionnaire en 1795, François Devienne faisait partie d’une ligne de flûtistes et de compositeurs français qui, depuis plus d’un siècle avait adopté une innovation allemande, la flûte traversière, et l’a transformée en un instrument musical de quintessence française. Il a écrit des centaines d’œuvres pour l’instrument et un manuel d’instruction célèbre pour cela. Sur cet album, Patrick Gallois, à la flûte, nous présente Concertos pour flûte nos 9-12, accompagné du Swedish Chamber Orchestra. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Naxos)


  Mad Dog de Hopkinson Smith

Reconnu comme une personnalité de premier plan dans le domaine de la musique ancienne et l’un des grands luthistes du monde, Hopkinson Smith, ancien partenaire de Jordi Salvail, donne des concerts et des cours de maîtrise en Europe et en Amérique du Nord et du Sud. Il se consacre principalement à la musique solo, depuis les années 80, pour les premiers instruments pincés. Il s’agit de la vihuela, du luth Renaissance, du théorbo, des guitares Renaissance et baroques et du luth baroque. Il a, à son crédit, plus de 20 enregistrements individuels. Son programme comporte des chefs-d’œuvre de luth des années 1980 et 90 par John Dowland, John Johnson et Anthony Holborne, aussi un nouvel album consacré à la musique de l’ère élisabéthaine. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Naïve)


  Un air, Deux Familles présente Latcho Drom – Live 2017

Les Ogres de Barback & Les Hurlements d’Léo, deux immenses groupes de la scène alternative française enregistraient en 2001, l’album « live » devenu culte, Un air, Deux familles. Seize ans plus tard, ils reprennent les morceaux de chacun d’eux, des reprises de haute volée et des compositions communes avec ce disque intitulé Latcho Drom – live 2017 (Bonne route). Comprenant des titres tels que Jojo, Une idée passe, La Malle en mai, Grand-Mère, La Ventura, Les cigales, Les Mots, Pages de ma vie, Quand tu seras là-bas, La Piave, Le café des jours heureux, Poil aux yeux et Pas de gâteau. Il était donc naturel que ces deux formations fassent plus que se rencontrer. C’est le cas à la fin du siècle dernier, lors de concerts partagés sous les toiles du fameux Latcho Drom qui les a conduits à prolonger l’expérience, accompagnés de 30 personnes, avec un tour d’Europe de cinq pays (Belgique, Allemagne, Pologne, Roumanie, Suisse, entre autres, et jouent à guichets fermés tout en déclenchant une impressionnante frénésie. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Irfan)


  Key West
par Adam Strangler

Adam Strangler nous livre sur cet album EP 4 titres forts aux sonorités sombres et imagées qui se superposent parfaitement aux mélodies de voix accrocheuses sur des textes romantico-symbolistes du chanteur Philippe Lavoie et réalisé par Jace Lasek (The Bernard Lakes). Un mur de guitares et « feedback » à la My Bloody Valentine ajoute une puissance sonore et une intensité qui se transmet d’une manière sauvage, mais contrôlée lors de leurs spectacles. Dans un esprit méditatif et quasi hors temps, le groupe Adam Strangler est composé de Sven Nogarède (guitare, moog, back vocals), Jean-Philippe Bourgeois (basse, fuzz, loudness), Carl St-Louis (batterie, percussions) et Gabriel Vallée (guitare, farfisa, soundscapes) et Philippe Lavoie (voix, textes, guitares) fait vivre une véritable expérience sonore et visuelle. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Duprince)


  Rebelles Baroques Quantz & Telemann Concerti

Cet album est consacré à deux représentants quelque peu rebelles du baroque tardif allemand Georg Philipp Telemann et Johann Joachim Quantz. Aux sonorités des cordes et des flûtes avec les solistes Claire Guimond et Alexa Raine-Wright et le ton chaleureux du violoniste Jean-Louis Blouin rendent justice à ces œuvres animées sous la direction du claveciniste Alexander Weimann à titre de chef invité d’Arion Orchestre Baroque. L’album Rebelles Baroques comprend 18 œuvres attachantes et vives de concertos pour flûtes, pour cordes et altos. Fondé en 1981, par Claire Guimond directrice artistique de Arion Orchestre Baroque, le seul orchestre de musique ancienne sur instruments d’époque au Québec et basé à Montréal. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Early-music)

  Deux nouveautés ARC Musicxx
xxxxxxxx
~ El
  Amar – The Moon par Hossam Ramzy

Hossam Ramzy, l’ambassadeur du rythme en Égypte, est né au Caire et sa carrière musicale débute à 3 ans, alors qu'il reçoit son premier tambour, une table égyptienne. Sa famille l’a encouragé à maîtriser son métier en étudiant avec les plus grands professeurs. Par la suite vivant en Arabie Saoudite, il fut introduit à plusieurs tribus bédouines lui donnant ainsi un riche aperçu de l’origine culturelle de la musique du Moyen-Orient qui est devenue son inspiration. Pour réaliser cet album magnifique de chansons d’amour pour les danseuses de baladi et les amateurs de cette musique, Hossam Ramzy est accompagné de l’accordéoniste Mohsen Allaam. Pour en écouter des extraits, cliquez ici!

~ Japanese Taiko par Joji Hirota & The London Taiko Drummers.

Le taiko japonais est fort, dur et rapide et s’attaque à l’un des sons plus stéréotypes des sons japonais. Joji Hirota est un maître de la musique japonaise, un multi-instrumentiste, et implique beaucoup de mouvements chorégraphiés qui s’identifient aux arts martiaux japonais. Présenté dans un format principalement traditionnel, il utilise un grand nombre de batteries et explore les possibilités sonores d’avoir une gamme de gros tambours à jouer. La dimension de batterie à taiko la plus commune est la « chu-daiko » qui est la taille d’un tonneau de vin. Saviez-vous qu’il y a plus de 8 000 groupes de taikos au Japon? Les groupes professionnels de haut niveau ont des régimes d’exercices physiques très intenses pour compléter leur formation en musique et en danse. Pour en écouter des extraits, cliquez ici!


  Eleven Songs par Aliocha

L’auteur-compositeur-interprète Aliocha nous propose un album composé de 11 pistes d’un folk hors du temps, entre la désinvolture sensible des sixties et l’angoisse douce de la modernité : d’un pop à la fois, d’hier et d’aujourd’hui, belle et imparfaite. On passe successivement d'une ballade électrifiée à un refrain rebelle, en passant par une mélodie psychédélique et une chanson brute et sobre... D’une voix sincérité rare et il se déploie dans des arrangements de cordes et d’électroniques subtils et justes. Il est entouré sur scène des complices adroits au charisme original, son frère Volodia Schneider, batteur, le multi-instrumentiste Christian Sean et le bassiste Tom Tartarin. Après avoir parcouru le monde des festivals en passant par la France, l’Allemagne, la Belgique et la Suisse, il est de retour au Québec dans le cadre du Festival international de Jazz de Montréal, les 28 (lancement du disque), 29 et 30 juin au Métropolis. Album réalisé par le Français Samy Osta au studio de Göteborg en Suède et à Paris, avec la participation du batteur Ludwig Dahlberg (Sorry Eyes, 2016). Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Audiogram)

  Nova  k, Saint-Saëns, Dvořák

~ Vitezslav Novak – In tthe Tatra Mountains

L’Orchestre Philharmonique de Buffalo dirigé par JoAnn Falletta nous propose Vitezslav Novak (1870-1949) compositeur post-romantique tchèque, élève d’Antonin Dvořák au conservatoire de Prague. Son œuvre la plus célèbre est la grande cantate profane « La Tempête » qui décrit une aventure maritime, mais qui n’a pas de lien thématique avec la pièce de W. Shakespeare. Sur cet album In The Tatra Mountains, vous entendrez : Symphonie Poeme, Op. 26 (1902), Lady Godiva, Overture, Op. 41 (1907), O vecné touze (Eternal Longing) Op. 33 (1905). Pour en écouter des extraits, cliquez ici!

~ Camille Saint-Saëns – Piano Concerto No. 3

Après trois albums consac  rés aux symphonies et quelques poèmes symphoniques parmi les plus importants, voici les premiers concertos pour piano avec orchestre avec le Français Romain Descharmes. Piano Concerto No. 3 in E flat major, Op. 29, Rhapsodie d’Auvergne, Op. 73, Africa, Op. 89, Caprice-Valse « Wedding Cake » Op. 76. Accompagné de l’Orchestre symphonique Malmö de Suède dirigé par Marc Soustrot. Pour en écouter des extraits, cliquez ici!

~ Dvořák – Mass in D Te Deum

Originaire de Bohème, Antonin Dvořák a beaucoup contribué au rétablissement de l’identité musicale nationale tchèque au XIXe siècle. Sa musique chorale a conduit au développement de la Messe en Ré de son original de plus petite taille à un chef-d’œuvre dramatique et jubilatoire avec un orchestre. Comparable à une symphonie à quatre mouvements, l’Orchestre Sinfonica de Navarra, sous la direction du chef Antoni Wit, considéré comme l’un des meilleurs chefs aujourd’hui pour les grandes chorales. Les sopranos Ewa Biegas, Marina Rodriguez-Cusi, mezzo-soprano, Javier Tomé, ténor, Jose Antonio Lopez, baryton. Pour en écouter des extraits, cliquez ici!


  Shai Maestro Trio The Stone
Skipper
Le trio formé en 2011 est composé de Shai Maestro, véritable orfèvre du piano, à l’expressivité toute personnelle, Jorge Roeder et Ziv Ravitz. Il nous offre The Stone Skipper (signifie celui qui fait des ricochets), un 4e album de 15 titres plus personnels que jamais. Mariant des touches électroniques élégantes, étirant les frontières d’un jazz profond arrivé à maturation. Il est aussi celui du dépassement de soi et de ses propres limites qui passe par l’intégration de quatre voix envoûtantes : Gretchen Parlato, Theo Bleckmann, Neli (soliste de l’orchestre national de Bulgarie, référence absolue du chant polyphonique) et Kalina Andreeva. Le trio s’est appuyé sur la recherche d’un mélange cohérent d’instruments acoustiques et électroniques. Enregistré à Nilento, on y trouve A Man Morning, Street, Rain, Without Words, From One Soul, To Another, Pearl, Stop Motion, Kunda Kuchka... Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (In Vivo)


  Territoires

Le compositeur et guitariste Sébastien Sauvageau nous propose un premier album du groupe L’Oumigmag. Dans le Nord québécois, c’est en inuktitut, un animal sauvage au sens le plus fort du terme : le bœuf musqué, raconte l’histoire d’une recherche, un voyage au long cours à travers les territoires imaginaires, spirituels et géographiques du Québec. C’est aussi une aventure humaine, celles de 4 musiciens désireux de sculpter ensemble un univers sonore vibrant, puissant et poétique. Pour réaliser cet album, Sébastien s'est entouré d'Alex Dodier (saxophone), Philippe Lussier-Baillargeon (batterie et percussions), Stéphane Diamantakiou (contrebasse). Une réalisation de Robert Langlois avec la participation spéciale de Normand Mirion (Charbonniers de l’Enfer et Ariane Vaillancourt au chant. Dans un jazz d’aujourd’hui aux airs inspirés des musiques dites « traditionnelles ». Une musique puissante, évocatrice et lumineuse. Les espaces qui ont inspiré la musique de Territoires sont le véritable Lac Arthabaska dans Charlevoix, Le Cycle des quatre directions et des espaces de mémoire dans Pour la suite du monde. Pour en écouter un extrait en ligne, cliquez ici! (The 270 Sessions)

    Living in Twilight par Ariel Pocock

Chanteuse, compositrice et pianiste de jazz, Ariel Pocock revisite des classiques du répertoire américain comme The Very Thought Of You (Ray Nobles), 500 Miles High (Chick Corea) Someone Like You (Adele), To Be Alone With You (Sufjan Stevens), en version instrumentale, So In Love (Cole Porter), Living in Twilight (The Weepies) Go Leave (Kate McGarrigle) dans ce nouvel album enregistré à Montréal sous la supervision de Matt Pierson. Elle s’est entourée de Jim Doxas, batterie, Adrian Vedady, basse et du guitariste new-yorkais, Chico Pinheiro, une figure importante de la scène de jazz brésilienne moderne. Parmi les multiples influences, on retrouve autant la musique traditionnelle cubaine et brésilienne que le Great American Songbook, les compositeurs de jazz contemporains tels que Chick Corea, Brad Mehldau, des auteurs-compositeurs comme Joni Mitchell, Randy Newman et Paul Simon. Pour en écouter un extrait, cliquez ici! (Justin Time) Ariel Pocock sera en spectacle à Québec le 2 juillet, au Festival international de Jazz de Montréal, le 6 et à Trois-Rivières, le 7 juillet. Pour réserver vos billets en ligne, pour l'un ou l'autre concert, cliquez ici!


  SONGBIRD

La soprano canadienne Layla Claire, interprète expressive et chevronnée, a chanté sous la direction de plusieurs chefs réputés tels que Yannick Nézet-Séguin (Don Carlo), Kent Nagano, James Levine, Bernard Haitink... Elle s'est produite également plusieurs fois au MET Opera, Don Giovanni à l’Opéra de Montréal et l’Opéra de Zürich, au Carnegie Hall, au Lincoln Center, au Glenn Gould Studio de la CBC. Elle est répétitrice à l’OPM et à l’OSM et chef de chant à L’Université McGill et à l’Atelier lyrique de l’OPM. Songbird incluant des mélodies françaises et anglaises, parmi les 20 titres : Viens! Les gazons sont verts/Gounod, Dans la forêt du charme et de l’enchantement/Chausson, Romance/Debussy, WoO23/Brahms, Chanson d’avril/Bizet, Music for a White/Purcell, Le secret. Op. 23 no 3/Fauré, Spring/Argento, St.Ita’s Vision/Barber, Epheu/Strauss, Seascape/Britten. Accompagnée au piano par Marie-Ève Scarfone, elle nous présente son premier récital solo. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (ATMA Classique)


  Swan Song par Malachi Vale

Un premier EP de 5 titres rêveurs Soleils, Dixie, Quarentina, The monkey says, Beggar Louise pour Malachi Vale représente un savant mélange d’americana, de blues, de country-folk et de jazz. Sa voix grave et nostalgique nous rappelle celle de Leonard Cohen et de Tom Waits, sur lequel repose la voix de Marc Gagnon, auteur-compositeur-interprète et artiste visuel originaire de Montréal. Ce dernier était la voix et la plume du groupe alt-punk swing Pipo Fiasco dans les années 2000, et a sorti 3 disques. Swan Song de Malachi Vale s’est entouré des réalisateurs montréalais Guy Kaye (Youssou N’Dour), Erik West-Millette (West Trainz), Jean Massicotte (Adam Cohen, Patrick Watson). Le premier extrait, Soleils, est sur toutes les plateformes numériques. (Maisonnette). Pour en écouter des extraits, cliquez ici!


  Guitar Concertos Vol. 2
de Federico Moreno
TORROBA

Compositeur espagnol, auteur de nombreuses zarzuelas, parmi les plus connues du XXe siècle, Federico Moremo (1891-1982) né d’une famille de musiciens, a reçu ses premières leçons de son père, qui était organiste. Sa carrière de compositeur a commencé dans le domaine symphonique, puis rapidement il a abordé le domaine traditionnel de la zarzuela, dans lequel il a composé près de 50 titres. Il est également critique musical et compositeur de pièces pour guitare. Alors qu’il est déjà chef d’orchestre et compositeur d’opéras réputés, c’est en 1926, qu’il acceptera le défi d’Andres Segovia de créer un répertoire de concert moderne pour guitare, dont une centaine d’œuvres naîtront. De son style se dégage un goût prononcé pour la musique folklorique. Sur cet album TORROBA, on peut citer son Concerto de Castilla, ses Aires de la Mancha, sa Burgalesa, Tonada concertante, Homenaje a la seguidilla et Concierto en Flamenco. Pour cet album, il est accompagné des guitaristes Pepe Romero et Vicente Coves et de l’Orchestre symphonique Extremadura dirigé par le chef Manuel Coves. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Naxos)

  True Nort  h : The Canadian Songbook par Eleanor McCain

En célébration du 150e anniversaire du Canada, la chanteuse nous offre un album double qui comporte 32 classiques de musique canadienne. Un premier extrait sa version de l’immortelle Hallelujah de Leonard Cohen, enregistré avec l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa. Parmi les 16 titres I’IlAlways Be There, avec Roch Voisine, I Will Play A Rhapsody avec Jan Lisiecki, Le monde est stone avec Elmer Iseler. Dans un élan à la fois ambitieux et exceptionnel, Eleanor McCain, originaire de Florenceville au Nouveau-Brunswick, a voyagé de St-Johns à Vancouver en compagnie du réalisateur Don Breithaupt, du chef d’orchestre Martin MacDonald et de l’ingénieur Jeremy Tusz pour enregistrer cet album avec 10 orchestres différents de plus de 40 musiciens. Les arrangements sont de prestigieux compositeurs tels que Shelly Berger, Peter Cardinali, Darren Fung, Lou Pomanti et Sarah Slean, entre autres. Notez parmi les orchestres : Vancouver Symphony Orchestra, Winnipeg Symphony Orchestra, OSQ, Newfoundland Symphony Orchestra. Un album d’une grande richesse et de qualité supérieure. Pour en écouter un extrait, cliquez ici! (Retriever Records)


  Ravel par Stewart Goodyear

Le compositeur français Maurice Ravel (1875-1937) aurait 80 ans aujourd’hui. On ne note plus combien de grands pianistes ont enregistré sa musique remarquable et évocatrice. Après la Canadienne Angela Hewitt qui en a fait une de ses spécialités, le célèbre et brillant pianiste et compositeur Stewart Goodyear (32 ans), né à Toronto d’origine britannique et trinitaire, à son tour mérite aussi notre attention. Il est considéré comme l’un des pianistes les plus importants du Canada. Avec une discographie imposante, dont les Sonates de Beethoven, Rachmaninov un album classique a reçu une nomination des Juno. L’album Ravel comprend des titres pour piano solo tels que : Jeux d’eau, les suites Miroirs avec 5 mouvements, Gaspard de la nuit, avec 3 mouvements, La Sonatine avec 3 mouvements, Pavane pour une infante défunte, sont toutes sur l’évoquant de l’atmosphère. D’une clarté cristalline et le son percussif du piano donne lieu à des rythmes ponctuels impeccables. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Orchid Music) NAXOS

  Jean-Willy Kunz

x

L’organiste en résidence à l’OSM, Jean-Willy Kunz nous présente deux nouveaux enregistrements sous étiquette ATMA Classique : Au Grand Orgue Pierre-Béique et Impressions. Un premier album solo avec des œuvres de compositeurs issus de sa France natale. Avec des titres comme : Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 565 de Bach, Andante sostenuto, extrait de la Symphonie pour orgue no 9 op. 70 « Gothique », de Charles-Marie Widor, Toccata extrait de la Symphonie no 5, Citius, altius, fortius du québécois Maxime Goulet, Cortège et Litanie op. 19 no 2 de Marcel Dubé, Fantasmagorie de Jehan Alain, Carillon de Wesminster op. 54 no 6 de Louis Vierne et le fameux Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, transcription de J-W. Kunz, une œuvre phare sans aucun doute.


  Impressions
nous propose
un voyage musical autour du monde dans un répertoire varié, classique, pop et jazz. Impressions/Frédéric Alarie à la contrebasse, John Coltrane, Fly Me to the Moon/Bart Howard au trombone Hélène Lemay, André Moisan aux clarinettes et aux saxophones et Paul Picard aux percussions. Parmi les pièces interprétées : Shalom Aleichem/Béla Kovacs, Variations Jazz sur un thème de Paganini/Michael Garson et Eddie Daniels, Pour mon ami Léon/Daniel Mercure, Guataca City/Paquito D’Rivera et Petite fleur/Sidney Bechet... Notez à votre agenda que l’organiste Jean-Willy Kunz sera en concert dans le cadre des Francofolies, les 14, 15, 16 et 17 juin, avec Pierre Lapointe, ainsi que dans le cadre du FIJM, le 5 juillet. Les concerts auront lieu à la Maison symphonique de Montréal.
Pour en savoir plus et réserver vos billets en ligne, cliquez ici!

x





  Soul 67
par Renee Wilkin

x

Suite au succès d’un premier album, L’amour, la guerre en 2015, l’interprète Renee Wilkin (finaliste à La Voix 2014) nous propose cette fois, Soul 67, regroupant 12 grands succès de la culture soul et R&B qui ont forgé la pop moderne. Elle est entourée de ses musiciens et d’un chœur imposant dans une réalisation d’Erik West Millette (récipiendaire de trois Félix en 2016). Ses chansons préférées sont des grands classiques des années 60 : Chain of Fools, Knock on Wood, I’d Rather Go Blind, d’Etta James, Piece Of My Heart d’Erma Franklin, You Make Me Feel Like (A Natural Woman), avec John Roney au piano et Tony Albino à la batterie, à titre d’invités, You Keep Me Hangin’On... Depuis le début de sa carrière, Renee Wilkin a découvert l’époque Motown, la soul est la musique qui la représente le mieux. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (L-A be)


x
x

  Cuidado Madame par Arto Lindsay

x

Premier album depuis 2004, Cuidado Madame vient d’un film obscur de 1970 du réalisateur Julio Bressane. Il se lance au milieu des années 90 dans une carrière solo fortement influencée par le Brésil. Six albums plus tard, dont Subtle Body, Mundo Civilizado, le guitariste et chanteur Arto Lindsay et ses musiciens Melvin Gibbs, Paul Wilson, Kassa Overall, Patrick Higgins, Ryu Takahashi et Thiago Nassif, est en plein contrôle de son art où se mélange adroitement les textures, le bruit, la technologie, la mélodie, la poésie et la sensualité. L’artiste crée une musique à son image, fragile et radicale, révoltée et précieuse, irréductible parfaitement insituable Il nous livre en toute liberté entre chansons pop subtilement décalées, bossa minimalistes électro lounge expérimental, rock bruitiste et post jazz. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Ponderosa)


  La Minerve par Rémy Caset

x

L’auteur-compositeur-interprète Rémy Caset, né au Pays basque, s’installe finalement à Montréal. Il lance un premier disque À cœur ouvert avec Les Parfaits Salauds. Puis, un deuxième avec Sans se faire de bruit en 1992, avec Marjo, Nanette, Stephen Faulkner. Et un troisième Constat à l’amiable en 1995. Aujourd’hui il nous propose un album de 11 chansons originales qui ne sont pas sans rappeler l’époque des classiques 200 jours ou SOS qui ont marqué les ondes radiophoniques des années 90. Les œuvres musicales ont toutes été écrites et composées à la Minerve, dans les Laurentides et illustrent son quotidien et celui des concitoyens, elles ont un sentiment urbain. Parmi les 12 titres : Chants de la Minerve, À double tour, Faudrait penser à changer l’heure, Les filles rebelles, Dites-moi Docteur, Matin de printemps, écrite par James Parker, Dans les yeux de Juliette, Au creux des jours, J’avais trop bu, Je vous lève mon verre, La Minerve en acoustique. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Disques Artic)


  México & Amigos de Julio Iglesias

Dix-huit mois après la sortie de l’album Mexique le 25 septembre 2015, Julio Igesias (82 albums en carrière) renouvelle ses liens avec le pays en interprétant avec passion les chansons inimitables. Après avoir enregistré un premier album hommage au Mexique en 1975, l’artiste de l’histoire de la musique latine et un grand connaisseur de la culture et des coutumes mexicaines, récidive avec ce nouvel album duos México & Amigos qui rend hommage aux grands compositeurs mexicains notamment : Usted/Diego Torres, Jure/Juan Luis Guerra, Ella/Sin Bandera, Cœur Fallaste/Placido Domingo, Qui sera/Thalia, Amaneci dans vos bras/PabloAlboran, Ils nous ont donné les dix/Joaquin Sabina, J’ai oublié à nouveau/Mario Domm, Donne-moi ma faute avec la grande dame cubaine Omara Portuondo. Le Swing /Eros Ramazzotti une interprétation magistrale en italien et en espagnol. Pour conclure ce magnifique album, Julio Iglesias en solo, joue l’éternel Mexico Lindo. Un must à se procurer pour un artiste latin l’un des cinq artistes musicaux le plus aimé dans l’histoire avec un record de vente d’albums. Pour en écouter des extraits, cliquez ici! (Sony)

Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement. Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement.
Andre Lemire Immobilier : Andre Lemire Immobilier Montreal Quebec Residentiel Commercial
5kards : 5kards : Impression en ligne - Online printing
Studio de beaute Flash: Coiffure, Bronzage, Massotherapie, Maquillage, Electrolyse, Esthetique, Soins des mains et des pieds Studio de beaute Flash: Coiffure, Esthetique, Bronzage
Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage
Pixotheque : Pixotheque - des centaines d'images professionnelles pour vos concepts publicitaires. Photographes : transformez votre passe-temps en comptant grace a notre syst�me de partage des profits.
Publicité
Design et conception © 2006 Translucide Design